AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 La fermeture d'un forum rpg

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 23
Localisation : Dans le ranch, cowboy !

Voir le profil de l'utilisateur

Derek M.



MessageSujet: La fermeture d'un forum rpg   
Mar 21 Mai - 15:15
Ça c'est le gros fléau du rpg. Des dizaine de forum ouvrent et ferment dans les trois mois de leur existence, alors que certains avaient même fait de très bons débuts. Je ne compte plus le nombre des partenaires que je vois sur mon forum finir par fermer pour x ou y raisons, comme des disputes, un staff inactif, la désertion des membres. On pourrait chercher pendant des heures les raisons d'un arrêt de forum mais ça n'est pas ce qui m'intéresse aujourd'hui. Non, ce qui m'amène à poster c'est le phénomène que je vois à chaque fois : Même lorsque le staff a complètement quitté le navire, il y a toujours deux ou trois membres qui restent et semblent tenir au forum, ce sont généralement eux qui postent un message d'au revoir à la suite des administrateurs annonçant la fermeture. Alors je voudrai m'adresser à ces irréductibles gaulois et savoir ce qu'ils deviennent à la fin du forum. Quels sont les motivations qu'ils ont pour rester alors que tout le monde semble s'en foutre ? S'ils reprennent le concept pour faire le leur ? Tentent de récupérer les droits d'admin afin de le relancer ? Suppriment leur perso et passent à autre chose sur d'autres forums ? Ou sont prêts à aller sur un autre forum pour continuer à jouer leur personnage ? Passent-ils de temps en temps sur le cadavre fumant du forum avec l'espoir qu'un jour on le reprenne ?

En somme, je lance la discussion : L'après fermeture de forum. Racontez votre expérience owo



Invité
Invité


MessageSujet: Re: La fermeture d'un forum rpg   
Sam 8 Juin - 15:22
Je suis un gaulois un peu trop optimiste. On pourrait même m’appeler Optimix si on était dans la B.D.

J'étais sur un forum Batman à un moment, c'était vraiment cool. On écrivait de ces romans, les amis. Genre des cinq pages word par réponse. Et ça roulait bien parce que ce qu'on écrivait c'était intéressant et y'avait de l'action. Beaucoup d'action ! Le forum en était même pas à un an d'existence que on en était à la troisième intrigue. Vraiment cool, quoi.

En plus je jouais mon personnage préféré, le paradis.

Sauf que les admins ont dit en avoir marre du forum et vouloir le fermer. Or, nous on s'est indignés. Surtout moi. Parce que c'était tout bonnement le meilleur forum rpg sur lequel j'étais depuis longtemps. Alors ils nous on cédé les droits administratifs et sont parti.

C'était pas une bonne idée. Le forum a coulé un mois plus tard. Pourtant, on était motivés et tout ça mais on avait simplement pas la même efficacité, la même manière de faire, que les fondateurs. Ça a pris quelques mois pour que le feu s'éteigne, on s'acharnait dessus mais ça n'a jamais rien donné.


Encore aujourd'hui, je retourne parfois sur les forums qui ont fermés et que j'appréciais. Je crois que dès que les fondateurs décident de s'en aller, il n'y a plus grand chose à faire. C'est dommage mais c'est leur univers à eux, leur système. Si on le reprend, je compare l'expérience à un remake de film classique: c'est juste décevant.
avatar
Messages : 113
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 29
Localisation : Dans son bureau

Voir le profil de l'utilisateur http://personongrata.forumactif.org

Mokona
Shérif


MessageSujet: Re: La fermeture d'un forum rpg   
Jeu 13 Juin - 8:31
Je ne suis pas aussi intransigeante que Cocasse, ça a été abordé dans un autre sujet déjà, mais la V2 ça peut être très bien et je parle en tant que fonda d'une V2.

Certes, on perd toujours des membres en route mais de la même façon qu'on en perd dans la vie du forum. Ca reste une question d’investissement de la part du staff quoi qu'il arrive. Moi je connais de bons remake comme des désastreux, tout dépend qui est aux commandes je pense.

La question est aussi je pense ici de savoir si la mort du forum marque la mort de votre personnage ou si vous le faites migrer ailleurs. Dans ce cas, il y a le statut délicat de ceux qui prennent des prédéfinis, c’est un personnage qu'on c'est approprié mais qui est techniquement la propriété du forum, situation délicate...
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 11/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Kikx



MessageSujet: Re: La fermeture d'un forum rpg   
Jeu 13 Juin - 17:57
Well, je n'ai jamais 'vraiment' vécu de fermeture de forum. En fait j'en ai vécue une, mais je ne sais pas vraiment si ça compte car la fondatrice a légué à moi et sa co-fonda le forum qu'on a ré-ouvert ailleurs avec le même contexte, mais un fonctionnement légèrement différent. Je ne considère donc pas ça vraiment comme une fermeture en tant que tel, puisque la V2 a bien fonctionné (une histoire un peu différente que celle de Cocasse en fait). Beaucoup de gens disent que les V2 c'est voué à l'échec, mais étant sur deux forums V2, je pense que c'est totalement faux car ils sont très biens tous les deux ! Suffit d'y croire >w<

Sinon concernant une 'réelle' fermeture, c'est à dire une fermeture sans V2 qui suit... je ne l'ai jamais vécu. Je suis souvent partie volontairement d'un forum pour aller ailleurs, et je pense que si un forum sur lequel je suis fermerais, c'est ce que je ferais. Je n'aime pas abandonner mes personnages, j'y suis attachée comme une folle ! Je vais rarement sur des forums avec un contexte très très particulier, donc pour moi c'est assez facile si le forum ferme de transférer mon personnage ailleurs :3 Évidemment, si c'était sur un forum avec un contexte très spécial, je me sentirais sûrement très triste de ne pas trouver d'équivalent où envoyer mon personnage... Être obligé de faire disparaître un personnage, c'est comme être obligé de faire disparaître une partie de soi. Enfin, je suis peut-être un peu 'hardcore' mais c'est vrai je m'attache à mes créations quoi !

Bref, j'espère ne jamais vivre de 'vraie' fermeture, je pense que ça risquerait de me révolter surtout de ne rien pouvoir y faire...



Invité
Invité


MessageSujet: Re: La fermeture d'un forum rpg   
Dim 30 Juin - 21:34
Une fermeture de forum, c'est terrible. Enfin, façon de parler. Je suis du genre à "porter la poisse" aux forums où je m'inscris. Du genre je m'inscris, je termine ma fiche, on me valide et PAF le forum ferme ses portes quelques jours plus tard. Bref X)

J'ai longtemps Rps sur les forums "d'avant". Ceux où l'on ne se cassait pas la tête avec du codage et tout le tralala. On écrivait 5 lignes, on faisait du rpg très rapidement et un mois, notre personnage avait pas mal bougé. Sur ces forums-là, j'ai vécu... 3 grosses pertes. Le forum de l'Académie Beauxbâtons, mon premier forum rpg pourtant sur Harry Potter. Bon, okay, on s'y attendait parce que le forum avait du mal après quelques années de service et que les admins étaient moins là. Le forum a juste... purement et durement fermé. J'ai enterré ma Vaitya, mon Shed, ma Lys et ma petite Soleil. Mes premiers personnages. Pas les meilleurs, mais bon sang que j'ai eu du plaisir à les jouer!
Je ne les ai jamais réutilisé. Ils sont comme... "morts", à mes yeux. Même si au final, se sont les personnages qui me manquent le plus.

Il y a eu le fermeture du forum d'une amie. Il est... tombé suite à un manque d'activité du staff et des membres. Une sorte de lassement général.

Pareil pour mon propre forum, il y a quelques années de ça. Trop de double-comptes et pas assez de nouveaux inscrits. On ne faisait plus que du Rp entre nous et c'était devenu redondant. Je n'ai jamais repris le concept. Et personne d'autre non plus. À l'époque, on ne laissait pas vraiment les forums ouverts aux nouveaux posts, quand on fermait quelque chose.

Dernièrement, quand je me suis remise au Rp, bah... je me suis à peine inscrite que les fows fermaient. Donc... j'ai eu un tas de personnages morts-nés que je n'ai jamais eu le temps de jouer. Le seul forum où j'aurais pu resté, c'était Middle Garden qui a fermé après trois mois. Seulement... mois, faire du Rp sur un forum fermé.... bof. En gros, il vit jusqu'à ce que les gens se lassent... Ça ne m'a jamais tenté. Donc... non, je ne suis pas un membre ultra-défendant des forums qui meurent et ferment. Quand c'est fermé, c'est fermé. Adieu à mes personnages que je ne reprends jamais... à moins de les avoir plus qu'adorés (chose rare).
avatar
Messages : 113
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 29
Localisation : Dans son bureau

Voir le profil de l'utilisateur http://personongrata.forumactif.org

Mokona
Shérif


MessageSujet: Re: La fermeture d'un forum rpg   
Dim 22 Sep - 19:06
On relance le sujet !

J'ai vu sur Akademie Alsbach que plusieurs de nos partenaires n'avaient pas survécu aux vacances et à la rentrée. Avez-vous vécu des fermetures ?



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La fermeture d'un forum rpg   
 

La fermeture d'un forum rpg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona non grata :: La Ville :: Le Saloon :: Le Cabaret-